Caring

Stop au gaspillage alimentaire avec FoodWise

Publié
02.03.2020

En septembre dernier, Bagatelle Mall a accueilli FoodWise, une entreprise sociale qui lutte contre le gaspillage alimentaire, pour tester son nouveau concept « Rejuice » : des jus frais, pressés à partir de fruits et légumes qui ne répondent pas aux standards des supermarchés ou des consommateurs. Retour sur le succès retentissant d’une opération zero waste !

« Rejuice » : des jus non discriminants

Choisir les aliments les plus « beaux » au supermarché est devenu un geste anodin mais empreint de conséquences : les autres, considérés moins esthétiques, terminent à la poubelle. Ce qui, en plus du gaspillage, rend la gestion de stock difficile.

À travers Rejuice, FoodWise veut démontrer que les produits frais ont le même goût, qu’importe leur forme et couleur. « Nous ne voulions surtout pas cacher ces produits considérés comme laids, mais au contraire les mettre en avant afin d’amener du sens, de la transparence et des valeurs à l’achat du produit », précise la directrice de FoodWise, Rebecca Espitalier-Noël.

Rejuice n’était pas seulement une opération de relations publiques mais surtout une opération zero waste, dont l’objectif était de créer de la valeur à partir des rejets de l’industrie, et ce sans utiliser de nouvelles ressources. L’initiative était un succès : 900 jus frais ont été pressés, soit 550 kg de fruits et de légumes – ou 3 600 pièces – économisés !

À propos de FoodWise

FoodWise s’attèle à lutter contre le fléau du gaspillage alimentaire. Selon le ministère de l’Environnement, 146 000 tonnes de déchets alimentaires ont été jetées à Marchicose en 2018 – un bilan désastreux auquel nous contribuons tous.

« Transformer la contrainte de gestion des invendus alimentaires en une opportunité », voici donc la mission de FoodWise, qui a développé un système innovant de redistribution des surplus. À ce jour, FoodWise travaille avec 25 entreprises partenaires et 60 ONG et écoles défavorisées qui se sont vu remettre – en un an seulement – 200 000 repas.

« Nous sommes très fiers d’avoir suscité un début de prise de conscience au niveau des entreprises, soutient Rebecca. Nous souhaitons maintenant travailler avec l’État afin de définir une stratégie nationale. Maurice a tout à gagner en s’attaquant à cet enjeu économique, social et environnemental. » En effet, la lutte contre le gaspillage ne se limite pas au don du surplus aux personnes vulnérables : elle permet aussi d’économiser des ressources, de réduire le prix des denrées et d’alléger l’empreinte carbone du pays.

La prochaine étape pour FoodWise ?

Le développement d’une solution technologique permettant de rendre plus efficace le système de gestion des invendus alimentaires. « La technologie va jouer un grand rôle dans cette transition, de même que la mise en place d’un business model durable », conclut la directrice.

« Nous sommes très fiers d’avoir suscité un début de prise de conscience au niveau des entreprises, soutient Rebecca. Nous souhaitons maintenant travailler avec l’État afin de définir une stratégie nationale. Maurice a tout à gagner en s’attaquant à cet enjeu économique, social et environnemental. » En effet, la lutte contre le gaspillage ne se limite pas au don du surplus aux personnes vulnérables : elle permet aussi d’économiser des ressources, de réduire le prix des denrées et d’alléger l’empreinte carbone du pays.

Vous voulez goûter aux jus de FoodWise ? L’équipe réfléchit à l’implémentation d’un bar à jus zero waste, opérationnel 7/7…

Affaire à  suivre ! 

L’initiative était un succès : 900 jus frais ont été pressés, soit 550 kg de fruits et de légumes – ou 3 600 pièces – économisés !

W : foodwise.io/

Publié 02.03.2020

What Else?

Miam

Itinéraire gourmand pour les pizza lovers !

September 21 2020

« À moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est...

Enjoy!

Les applications indispensables à votre séance shopping

September 20 2020

Vous serez d’accord pour dire que le shopping peut vite devenir un...

keyboard_arrow_up