Caring

Recyclage : 
Trier le vrai du faux

Publié
17.10.2019

Chaque année, plus d’un demi-million de tonnes de déchets sont transportées au centre d’enfouissement de Mare Chicose. Ce chiffre pourrait diminuer en triant et recyclant mieux nos déchets. Pour y voir plus clair, faites le tri dans vos connaissances…

Tous nos déchets sont recyclables

NON. Le papier, le carton, le textile, les bouteilles en plastique, les déchets électriques et le verre peuvent être recyclés. À Maurice, Mission Verte a installé 25 points d’apport volontaire pour collecter le carton, le papier, les cannettes et les bouteilles en plastique. « Le recyclage est le dernier maillon, tout commence par le tri », insiste la représentante de l’ONG, Véronique Menagé. Ces déchets ménagers sont ensuite distribués aux recycleurs, mais la majorité est exportée. « Nous n’avons pas assez de déchets triés pour démarrer une industrie du recyclage à Maurice », poursuit Véronique Menagé. Cependant, quelques entreprises mauriciennes se sont lancées : RVE pour les déchets électroniques, Surfrider pour le plastique et Recycling Industries pour le textile.

Le papier est biodégradable

OUI, MAIS… Le papier prend deux à cinq mois pour se dégrader et l’encre est toxique. Plus de 76 000 tonnes de papier ont fini à Mare Chicose en 2018… Plusieurs entreprises à Maurice récupèrent le papier usagé – MAFTA International, Paper Link ou Neel Trading and Facilities. Ce papier est ensuite exporté, principalement en Asie, pour y être recyclé.

Le verre est recyclable à l’infini

NON. Si l’on incite à utiliser des bouteilles en verre plutôt qu’en plastique, c’est parce que le verre est réutilisable plusieurs fois. Le système de consigne à Maurice permet d’utiliser une même bouteille cinq fois dans la ligne de production. Autrement dit, nos bouteilles ont six vies. Les autres types de verres ou les bouteilles usagées sont récupérées par deux organisations. La Mauritius Glass Gallery de Phoenix transforme le verre usagé en bol, vase ou carafe. La coopérative Plankton à Bel Ombre fabrique des granules et graviers – les premiers servent de filtre à eau, les seconds interviennent dans la construction. Abandonnée dans la nature, une bouteille en verre met 4 000 ans à se dégrader complètement…

Trier, c’est lutter contre le réchauffement

VRAI. Trier et recycler participe à la lutte contre le réchauffement climatique, en réduisant nos émissions de gaz à effets de serre. Le recyclage est même le deuxième levier de diminution de ces gaz, après la réduction des déchets à la source. Concrètement ? Une tonne de verre recyclé, c’est une économie d’émissions de gaz à effet de serre de 300 kg. Ou comment un petit geste devient une solution efficace pour lutter contre le réchauffement.

Avec INI’Vert, apporter sa pierre

INI’Vert est une campagne menée tout au long de l’année par Ascencia et la Rogers Foundation. Objectif : sensibiliser et éduquer pour un engagement plus fort des Mauriciens en faveur de l’environnement. Depuis son lancement, INI’Vert encourage les initiatives pour réduire, réutiliser ou recycler ses déchets.

Ascencia :

INI’Vert

Publié 17.10.2019

What Else?

Sinon ?

Sans stress, il n’y a pas d’envie de se surpasser

October 30 2019

L’idée ? Une interview à deux voix, celles de Marie - Paule Bégué et Linzy...

Miam

La viande dans tous ses états

August 28 2019

Délicate, juteuse, appétissante, la viande aurait, selon l’histoire, contribué au développement du...

keyboard_arrow_up